samedi 7 février 2015

Avant de vendre un scénario...

faudra se coucher tôt et en écrire plusieurs ! A en croire la donzelle qui parle avec beaucoup d'aplomb (ils me tuent les américains!) le premier il ne faut pas compter le vendre et cette règle vaut au moins jusqu'au quatrième.

Pourquoi ? Pas pour une raison de mystique des chiffres régnant chez les producteurs mais simplement parce que c'est un art qui est difficile et que seule la pratique permet d'accoucher de choses vaguement intéressantes. D'où la nécessité de prendre un minimum de plaisir à écrire et ne pas hésiter à considérer ça, au moins pendant un temps, comme une exercice intellectuel.

Il y en a qui apprennent le latin… moi, je fais des scénario !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire