jeudi 9 avril 2015

La post-synchro pour les nuls


Je parlais hier de post synchro, de ces voix qu'on réenregistre tranquillement à la maison pour les avoir foirées lors du tournage. Ce sont des choses qui arrivent lorsqu'on tourne en extérieur à la merci des enragés du taille-haie et des affreux mioches. Je détaillais les précautions à prendre lors d'un tel enregistrement... et je me rends compte que ce n'était probablement pas très clair ce que j'ai pu écrire ! Voici donc l'écran auquel je songeais et qui se glisse derrière le micro lorsqu'on enregistre une voix.

Je disait aussi qu'il était bon de réduire la réverbe de la pièce en tendant des tissus. On peut peut-être aussi se déplacer. Déterminez dans la maison la pièce qui est la plus propre à cet exercice – le salon avec ses rideaux, ses étagères de bouquins et son parquet en bois, plutôt que la cuisine ou votre chambrette design aux murs dépouillés.

On veillera surtout à ne pas se servir d'un autre micro et d'un autre enregistreur que ceux utilisés lors du tournage. C'est con à dire mais ça s'entend !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire