mercredi 29 avril 2015

Les Aventures de John Carpenter dans les griffes du CNC


Ouh, la, il est salement en train de partir en cacahouète ce blog ! Je rêve ou le génial dr vient de nous dire que la convention collective ça ne sert à rien sauf à empêcher tout un tas de films de naitre ?!

J'ai pas dit ça mon gars. J'ai pas dit que ça servait à rien. J'ai même pas envie de discuter le truc, j'ai même pas envie de me demander si les salaires demandés par la convention sont excessifs ou non. Je note juste que ça rend difficile la réalisation de petits films. Et - car je suis un tantinet taquin – j'ajoute que les petits films fauchés ont toujours fait partie du mouvement général du cinoche.

Ben, en France on a le CNC pour permettre aux jeunes de débuter.

Ah bon ? Big John aurait été français, pas sûr qu'il aurait pu un jour dépasser le stade des films de mariage.

Mais non, même si le CNC n'avait pas voulu de lui il aurait filmé des sketchs avec des marionnettes sur Canal Plus et un jour il aurait fait un long avec une quelconque connasse ou miss météo.

Arrêtes, tu me fais rêver !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire