lundi 11 mai 2015

Dressage de serpent : l'école allemande



Doc ?

Ah, non ! T'es pas encore là à râler ?! Je t'ai pas posté avant-hier un truc qui comble les sens ?

Oui, mais c'était les mirettes que je voulais choyer, pas les esgourdes.


Ok, va pour les mirettes ! Je te pousse un truc plus raccord avec ta libido. But take care ! Vérifies bien les piles de ton pacemaker. C'est qu'elle en causé plus d'une de crise cardiaques, la belle Debra !

Je tâcherai de faire comme les moines à l'arrière plan. De marbre !

C'est du cinéma. J'ose à peine te dire le nombre de moines qu'on a usé pour obtenir une séquence décente. Pétaient comme des mouches, les moines !

1 commentaire:

  1. le cinéma c'est inventer des prétextes idiots pour mettre des gonzesses à poils.

    RépondreSupprimer