samedi 9 mai 2015

Dressage de serpent : l'école américaine


Faut que je te fasse un aveu, doc' : tous ces articles sur de la technique technicienne, sur des bidules technologiques, au bout d'un moment, ça me saoule !

Ma foi, comment faire autrement ? T'as compris qu'il y avait un intention derrière tout ça ?

Faire le point sur les dernières avancées pour pouvoir s'interroger en connaissance de cause sur le véritable coût d'un film ?

Exactement ! Tu lis dans mon esprit comme dans du cristal. Eh, bien, quoi ? Tu boudes ?

Ben, je veux bien mais moi ce que j'aime dans ton blog, et qui se trouve nulle part ailleurs, sur la toile c'est ce mélange de considérations techniciennes et de regard sur les œuvres. J'ai bien dit « oeuvres » ; Où qu'il est l'art ? Ça fait un moment où tu nous pas poussé de petite vidéo qui fait du bien aux sens !

Ok, je t'en pousse une !

Ah bon ? Herbie Hancock ???

Pourquoi pas ? C'est d'actualité, il sera à l'Olympia avec Chick Corea en juillet. En outre, si tu regardes attentivement tu trouveras un lien avec le serpent de chez Lego et le MIMIC de Freefly (6.40). Quand je te disais que ces technologies sont largement arrivées à maturité que la façon de faire des films va changer !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire