mardi 26 mai 2015

La capture de la femme à la mode de Toth


Bon, on commence à y voir plus clair et à cerner les raisons pour lesquelles L'Africain n'est pas à proprement parler le meilleur Broca (litote). Mais La Rivière de nos amours, hein, cette fichue rivière comment expliquer ce petit bijou ? L'absence de manichéisme, certes. Des indiens fins stratèges et capables de mener le siège d'un fort d'une façon convaincante. Certes encore.

Certes, mais l'essentiel n'est pas là. L'essentiel est dans la rivière. Pour peindre le passage à l'acte, Broca fait diner Noiret et Deneuve aux chandelles au bord de la rivière avec un gentil noir jouant les Nat King Cole à l'arrière plan. M'ouais, je suis d'avis que c'est l'ogre Noiret qui a imposé cet idée de diner. Mais de Toth c'est pas au bord de la rivière qu'il fait son truc... mais dans la rivière ! Et en mode placage !

« Au bord » ou « dedans », c'est quelques mètres me direz-vous. Mais du lit conjugal à (plaquée contre) la gazinière il n'y a que quelques mètres aussi. Quelques mètres qui font toute la différence : la distance qu'il y en a entre l'amour bourgeois et le désir. La distance qu'il y a entre un film pour France 2 et un chef-d'oeuvre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire