jeudi 4 juin 2015

Assistant caméra : l'entretien des objectifs (1)


Et si l'assistant caméra s'occupait un tantinet des objectifs ? 

Ouh, la ! Tu prends des risques. Tu parles des beaux objectifs qu'on trouve chez les loueurs et qui coûtent plusieurs milliers ou dizaines de milliers d'euros ? Tu sais, ceux-là, il faut pas les nettoyer ! Tu les rapportes et EUX les nettoient. Ils sont plus équipés et ils ont une pièce dédiée à cet effet qui sera beaucoup plus tranquille que le champs de bataille.

Euh, ouais, c'est bien de le préciser. Mais dans ton cas, doc, quand on tourne avec sa propre BMPC et qu'on possède quelques objectifs Nikon, on est bien obligé de gérer soi-même les merdes qui peuvent se déposer sur les lentilles ?

C'est vrai. Dans ce cas, rappelons à notre cher assistant cam ces règles de base (trouvées je ne sais où sur internet) :


- La plupart du temps les objectifs sont livrés avec un bouchon avant et arrière. Il est important de replacer ces bouchons sur l'objectif à la fin du tournage.
- La condensation qui pourrait apparaître dans certains cas doit disparaître par évaporation, avant de replacer les bouchons.
- Ne pas utiliser de papier optique ni de peau de chamois. Si un grain de poussière se coince entre le papier et la lentille, c'est une rayure profonde assurée.
- Ne jamais toucher la surface de la lentille avec les doigts.
- L'utilisation du pan de sa chemise, de son mouchoir, est carrément à déconseiller.
- Après l'utilisation du pinceau ou de la soufflette, employez que du papier optique en microfibres non tissé, sans aucun ajout de produits chimiques. Le danger des papiers tissés, c'est qu'ils enferment les poussières dans leur tissage.
- Ne pas utiliser de papier à lunettes que l'on trouve chez les opticiens. Ils conviennent parfaitement pour les lunettes grâce à leur propriété antibuée, mais déposerait une couche grasse de silicone sur la lentille de votre objectif.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire