lundi 8 juin 2015

Kung Fury : le triomphe du marketing débile


C'est pas que je voudrais te commander mon cher dr mais il serait peut-être temps que tu nous parles d'esthétique. Tous ces articles sur les objectifs c'est passionnant mais tu sais ce que j'aime dans ton blog ? Le mélange unique de technique à ras des pâquerettes et de considérations stratosphériques !

Ok, tu veux qu'on monte haut. Qu'est ce qu'on se donne comme cap ? Anthony Mann ? Mac Carey ? Ozu ?

Euh... si je pouvais me permettre

Encore ? !

Est-ce qu'on pourrait pas disséquer du film... mais récent. Tu vois ça serait pas mauvais pour les stats. Hein ! Qu'est-ce que tu dirais de soumettre à la sagacité de ton jugement... Kung Fury ?

Mais un film ! Tu parlais de film ! Quel rapport entre Kung Fury et un film ?

Reconnais qu'il y a un truc intéressant dans Kung Fury !

Euh... attends, je réfléchis.

Le mode de financement ! Plus de 600 000 dollars ! 17 000 gogos qu'ils ont trouvé pour financer le machin. C'est pas fortiche, ça ? Ça t'inspire quoi ?

Ben Laden.

Pardon ?

J'ai rien contre les formes alternatives de financement mais je suis forcé de constater que le meilleur moyen de trouver des gogos par milliers c'est encore Hitler. Je propose donc... Ben Laden. Je te le pitche : BL en a marre des avions, son véritable amour c'est Mike Brant et son rêve serait de chanter à l'Eurovision.

L'Afghanistan y participe ?

Pas encore, c'est pour 2018. Incapable d'attendre, il embarque sur un cargo depuis la Libye. Débarqué à Lampedusa, Cécile Duflot fait des pieds et des mains pour lui obtenir des papiers et lui faire porter les couleurs de la France lors du prestigieux concours - preuve que tous peuvent s'intégrer et que la France est plus grande, forte de ces talents venus des quatre coins du monde - mais Brice Hortefeux veille : il sait que sur les bateaux de migrants se cachent des terroristes. Notre cher et beau pays décrochera-t-il enfin le mythique trophée ?

Mais c'est totalement débile !

C'est pour ça que je mets la barre assez haut : je vise pas moins de 30 000 souscripteurs et 1 millions de roros pour financer un tel chef d'œuvre !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire