mercredi 17 juin 2015

Les installations merdiques (5) : que serait un monde sans gaffer ?


Un monde sans gaffer, je ne sais pas ; mais un plateau de tournage sans gaffer,… pas grand chose ! 

Tu charries, dr ! Tu ne vas pas non plus interdire le gaff ? Tout le monde s'en sert, de la plus petite à la plus grosse production.

Oh, j'interdis rien du tout.  Mais tu connais le proverbe : "pour celui qui n'a qu'un marteau tous les problèmes ressemblent à des clous". Faut diversifier les outils. Certes, le gaffer permet de faire beaucoup de choses mais jusqu'à présent, je l'ai jamais vu remplacer une rotule !

Ouais, mais tu noteras que ça peut même faire le job quand t'oublies ta feuille de gélatine bleue.

Oui, bien sûr ! Et tu le manges aussi ? Non, par ce que sinon, plus la peine d'apporter des sandwichs.

T'es con !

Et puis cette manie de vouloir coller la caméra au plafond ! Rien que pour ça on devrait le rationner.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire