vendredi 16 octobre 2015

Le Viandeur : la scène du jardin






Vu le beau soleil qu'il y a sur le photos, vous allez me dire que mes nouvelles ne sont guère fraiches, que ça ne date pas d'hier. Bon, ça ne date pas d'hier mais ses images sont moins faisandées que vous ne les croyez,... elles datent juste de dimanche. Si, si, il y a moins d'une semaine les températures étaient positives et il y avait même un truc dans le ciel qui brillait et s'appelait "soleil". C'est fou ce qu'on oublie vite. 

Bref, Rien de mieux que tourner un film en extérieur : on a tout le recul nécessaire pour placer la caméra et soigner la mise en scène. Par contre, il faut s'assurer les services d'un sorcier compétent afin d'avoir un temps clément.


Là encore quelques lignes du scénario pour vous mettre dans l'ambiance :

M. Marceau
Mais vous bougez, vous ?

Dave
Je devrais pas ?

M. Marceau
Ben, votre accident...

Dave
Le rapport ?... Non, non, ça, ça pas été affecté. Je peux aller où je veux.

M. Marceau
En forêt ? Vous pourriez aller faire un tour en forêt ?

Dave
Il y a quoi d'intéressant en forêt ?

Madame Soubier
Non, non tu peux pas ! Dave ! (puis se tournant vers Marceau) Le... la... la mobilité a pas été affecté mais le reste...

M. Marceau
Le sens de l'orientation ?... Si c'est ça je vous servirais de guide : j'ai un bon sens de l'orientation.

Dave
Ok, ben, si j'ai une « boussole » avec moi... !... Vendu ! On va aller faire un tour ensemble !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire