jeudi 29 octobre 2015

Les leçons du Viandeur : la BMPC


Suite des enseignements recueillis sur ce film : la cam. La Black Magic Pocket Camera. C'est juste la machine qu'il fallait pour mener à bien ce genre de projet.

Tu fais allusion au poids ? Le côté localisation en forêt et la nécessité de transporter le matos à dos d'homme ?

Bien sûr, ça, importe ça, et pas seulement entre deux spots à rallier au milieu de la pampa ; aussi lors du tournage d'une même scène. Une cam plus lourde, j'aurais pas fait le même nombre de plans, j'aurais pas pu aller chercher aussi précisément le cadrage juste.

C'est vrai que c'est assez original comme concept ; dans les tests consacrés aux caméras on évoque jamais leur poids comme pouvant être un facteur décisif, ce ne sont que des histoires de latitude d'exposition et de codecs.

Erreur, grave erreur. Toutes les demoiselles te le diront (mais pas dans le sens qu'elles imaginent) : la taille (et le poids) importe !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire