lundi 9 novembre 2015

Les leçons du Viandeur : habillez vos comédiens !


Ah, bon ? Mais dans le cadre d'une production fauchée on pourrait pas plutôt leur demander de venir avec leur propre costume ? L'avantage de leur fringues c'est au moins qu'elles sont à leur taille.

Que c'est petit, que c'est mesquin ! Les bacs de vrac chez j'ai free'p'star c'est 1 euro pièce la fringue, que ce soit une écharpe, un pantalon ou une magnifique veste comme celle du survivaliste.

Bon, c'est vrai, que c'est pas cher mais habiller les comédiens, c'est aussi trimballer des fringues et quand on a tellement de trucs à porter et une logistique riquiqui... Enfin, bref, si on pouvait s'en passer...

Oui, mais on ne peut pas. Posséder les costumes des comédiens c'est une sécurité. Un tournage peut connaître un accident de production, s'interrompre et reprendre quelques semaines ou mois plus tard ; si tu as les costumes tu as plus de chance d'être raccord que si un pull est passé à la poubelle pour cause de bolognaise fatale. 

Tu ne serais pas un peu parano ? Ça ne t'es pas arrivé à ce que je sache sur Le Viandeur ?

Non, mais des comédiens qui loupent le train ou qui, retenus pour des rendez-vous, se pointent plus tard dans la journée, oui. Si tu possédes les vestes, tu peux au moins t'occuper et faire toute une série de plans avec des manches en amorce censées appartenir aux absents.

Futé !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire