lundi 18 janvier 2016

Le lundi, c'est entretien : Patrick Brion (posons les bases)


Dis donc, mon brave Corvo, l'entretien mythique de Ford avec la bande à Labarthe, apparemment tu peines à le retrouver !

M'en parle pas, c'est une tannée. J'ai beau fouiner sur internet : que tchi, nada, que dalle, peau d'zob ! Ah, des numéros de Cinéastes de notre temps, j'en trouve bien mais jamais celui-là !

T'en trouves ? Ah, ben, fait tourner ! Qu'est-ce que t'attends pour nous poster un Preminger, un Hitchcock ou que sais-je encore ?

Ben, oui, mais par où commencer ? Pourquoi tel entretien plutôt que tel autre ? Avec Ford, au moins, il y avait une espèce d'évidence puisque c'est lui le boss. Non, je vais te peindre le contexte. Après on rentrera dans le détail.

  • Les producteurs : 12.55
  • Scénaristes et acteurs : 23.30
  • Le rapport producteur-réalisateur : 29.36
  • Le travail en amont du film : 44.49
  • Le choix des producteurs : 50.35

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire