lundi 15 février 2016

Le lundi, c'est entretien : King Vidor (tourner sans le son)



Alors quoi, on se laisse vivre Corvo ? Où qui sont les articles de la semaine ?! Je m'attendais à un grande série sur « acheter ou ne pas acheter une caméra ».

Elle va venir, elle est dans les tuyaux, mais, cette semaine, le Viandeur, enfin, les bruitages...

Quoi, t'es encore sur ce truc là ? Ton film a beau être un moyen métrage, ça n prend pas tant de temps de rajouter quelques bruits de pas et quelques coups de poing de ci de là.

Non, mais créer des ambiances de toute pièce, ça, c'est long.

Quoi ?! Tu veux dire qu'il y a des prises où tu n 'as pas de son ?! Mais, Corvo, on est plus à l'époque du muet ! Désormais, on ne fait pas un plan, pas une prise sans prendre du son.

Ça dépend. Écoute ce que dit King Vidor à ce propos. Bon, certes, lui, il lui arrivait de renoncer au son car le matos avait la taille d'un réfrigérateur et nous nos Zoom H4N sont un poil plus riquiqui... 

Ben, oui, ça n'a rien voir, c'est pas une excuse !

Mais notre prod' est toute aussi riquiqui nos enregistreurs  ; si on tombe pas nos sept minutes de film par jour autant faire une croix l'ensemble du film ! Donc, pas de son pour aller vite. Priorité à l'image !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire